McDrole.Com & Comp.
Bonjour! et Bienvenue

Le Parti Libéral - PLQ

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Sam 22 Fév 2014, 9:51 am

a venir...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Lun 03 Mar 2014, 9:06 pm

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Mar 04 Mar 2014, 6:18 am

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Mar 04 Mar 2014, 6:25 am



c'est un castor.... et un Opportuniste   
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Mar 04 Mar 2014, 2:32 pm

andromède8148 a écrit:

c'est un castor.... et un Opportuniste   

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Mer 05 Mar 2014, 6:47 am


    

même pas encore officiel les élections
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Mer 05 Mar 2014, 1:11 pm



  
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Jeu 06 Mar 2014, 10:16 am

Publié le 06 mars 2014 à 08h30 | Mis à jour à 08h30
Comme Charest, Couillard promet 250 000 emplois

(Montréal) Philippe Couillard reprend l'engagement de son prédécesseur Jean Charest et promet de créer 250 000 emplois en cinq ans s'il est porté au pouvoir.

Mercredi soir, le chef libéral annonçait qu'il s'inspirerait de la campagne de 1970 de Robert Bourassa sur les 100 000 emplois. Mais il tire aussi des idées de la campagne de Jean Charest de 2012. M. Charest s'était alors engagé à créer 250 000 emplois au cours d'un prochain mandat - mandat qu'il n'a finalement pas obtenu.

Philippe Couillard a fait exactement la même promesse jeudi. Comment ferait-il pour la réaliser ? Dans les 100 premiers jours d'un mandat, il instaurerait un crédit d'impôt pour la rénovation domiciliaire - un autre engagement qu'avait pris Jean Charest. Et il remettrait sur les rails un plan de... Jean Charest encore. Il rétablirait en effet les budgets du plan sur les infrastructures que le gouvernement Charest avait adopté. Il présenterait un budget comportant des mesures pour stimuler l'investissement privé - il n'a pas donné de détails.

Plus tard au cours d'un mandat, il relancerait le plan Nord - de Jean Charest -, présenterait une stratégie maritime, adopterait une nouvelle stratégie d'exportation et des mesures pour relancer le secteur manufacturier. Ces engagements seront précisés plus tard, dit le PLQ.

Le thème de l'économie sera au centre du deuxième jour de la campagne de Philippe Couillard. Il accuse le gouvernement Marois d'être responsable de la perte de 67 000 emplois à temps plein depuis un an. C'est un gouvernement «toxique» et «dangereux» qui «détruit le Québec», lance-t-il avec un ton beaucoup plus incisif que celui qu'on lui connaît.

Philippe Couillard présente jeudi les nouveaux visages de son équipe économique : l'ex-PDG d'Investissement Québec, Jacques D'Aoust (Verdun), les économistes Carlos Leitao (Robert-Baldwin) et Martin Coiteux (Nelligan).

une autre promesse en L,air... j'en ai mal au pénis
 tweety

et oublier pas que les prévisions sont déja de 50,000 job par année....peu importe le gouvernement
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Ven 07 Mar 2014, 12:29 pm

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Sam 08 Mar 2014, 10:48 am



quand on sais que le salaire des femmes est moindre que celui des hommes...

il veut faire des économies d'argent
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  letanant le Sam 08 Mar 2014, 2:27 pm

andromède8148 a écrit:a venir...


et oui c est a venir les chiffres de fevrier sur l emploi on fait mal a ta princesse elle a fait ce qu il fallait bravo pour le povre petit quebec,meme si on est la province la plus grande en superficie on est les plus povres



  
avatar
letanant
Membre Hyper actif
Membre Hyper actif

Nombre de messages : 839
Age : 66
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Dim 09 Mar 2014, 11:03 am

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  godblesspoker le Dim 09 Mar 2014, 11:16 am

La venue de Pédalo ne fera pas l affaire de Pierre Duchesne et de Jean Francois Liséeeeeeee,deux minixtres du PQ lolllllllll
Ceux qui ont d la mémoire se rapelleront les sorties de Pierre Duchesne contre Pierre Karl lors du lock out au Journal de Montréal et que dire des aspirations de J-F.Lisée qui vise fortement a la succession d la grosse truie lollllllllll..........
Pédalo démontre sa faiblesse de caractere et surtout son influencabilité pour s etre fait enfirwaper d la sorte par nul autre que Blanchet ( le fraudeur né et époux d la pétasse ) pour se présenter comme député dans St-Jérome.
Si Pédalo est connu aujourd hui c est grace a SON PERE qui lui a laissé un empire sinon il ne serait qu un pietre mendiant.Il doit probablement etre en dépression suite a sa séparation avec la petite énervée ,Julie Schnyder!
 tweety 


Slogan Péquiste du siecle dernier et toujours en vigueur en 2015
On veut un pays,On veut un pays...Loser SINCE 1968 pouaaaaaaaah
avatar
godblesspoker
Modo de l age d`or
Modo de l age d`or

Nombre de messages : 14140
Age : 69
Localisation : Rive Sud
Date d'inscription : 23/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  luco123 le Dim 09 Mar 2014, 12:14 pm

Bien Dit God  . Si vous aviez des doutes que les média sont contrôler  par le PQ et bien là il n'a plus de doute. Regarder ceux  qui se présente pour le PQ, journalistes ,syndicaliste, artistes et enfin Pédalo qui contrôle TVA et le journal de MTL et de Québec. Espérons que les Québecois  vont de réveiller. Il se prépare une grosse catastrophe au QC. Checker les pertes d'emploi ,c'est pas fini.
avatar
luco123
Membre Super Actif
Membre Super Actif

Nombre de messages : 483
Age : 60
Date d'inscription : 13/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  letanant le Dim 09 Mar 2014, 3:10 pm

luco123 a écrit:Bien Dit God  . Si vous aviez des doutes que les média sont contrôler  par le PQ et bien là il n'a plus de doute. Regarder ceux  qui se présente pour le PQ, journalistes ,syndicaliste, artistes et enfin Pédalo qui contrôle TVA et le journal de MTL et de Québec. Espérons que les Québecois  vont de réveiller. Il se prépare une grosse catastrophe au QC. Checker les pertes d'emploi ,c'est pas fini.



salut luco les quebecois vont se rappeller ce que peladeau a fait avec le looc out du journal pauline vas le recuperer de toute facon il ne sait plus ou il est (divorce)il est fragile alors pauline vas le chercher pour refaire son image a elle les quebecois ne son pas stupide a se point maintenant je peu predire qui seras chef du quebec (plq) desolé andro mais dans la vie tout n est pas rose



  
avatar
letanant
Membre Hyper actif
Membre Hyper actif

Nombre de messages : 839
Age : 66
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  luco123 le Dim 09 Mar 2014, 3:42 pm

Et bien là on voit encore une fois que la Marois est en train de virer folle et assoiffé de pouvoir . Ella a été chercher un anti- syndicaliste et juste après un congrès péquiste pour ne se faire crier chouuuuuuuuuuuuu! par ses partisans. Elle est vraiment la reine de l'hypocrisie.   J'ai bien hâte de voir les commentaires des amis syndicalistes du PQ. rire  rire
avatar
luco123
Membre Super Actif
Membre Super Actif

Nombre de messages : 483
Age : 60
Date d'inscription : 13/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Lun 10 Mar 2014, 5:31 pm



620 chômeurs en vu....????
========================

« Les gens de Québec veulent une équipe de hockey, pas un pays », dit Sam Hamad
Mise à jour le lundi 10 mars 2014 à 8 h 28 HAE


Les réactions continuent d'être nombreuses dans la région de Québec au lendemain de l'annonce de la candidature de Pierre Karl Péladeau pour le Parti québécois (PQ) dans la circonscription de Saint-Jérôme.

En entrevue lundi matin à l'émission Première heure, le député libéral et ex-ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, a dit qu'il considère la candidature de l'ex-patron de Québecor chez l'équipe de la première ministre Pauline Marois comme une « très mauvaise nouvelle » pour la population de Québec.

« On pensait que M. Péladeau était là pour amener les Nordiques, pas pour aller à l'Assemblée nationale. On pensait que M. Péladeau voulait négocier une équipe de hockey, pas négocier une place au PQ », se désole-t-il.

Sam Hamad estime que l'arrivée de Pierre Karl Péladeau en politique et surtout ses convictions souverainistes mettent en péril le retour éventuel d'une équipe professionnelle de la Ligue nationale de hockey (LNH) dans la capitale.

Le passage en politique active de l'ex-patron de Québecor pourrait être mal perçu par les autres propriétaires d'équipes et le Commissaire de la LNH Gary Bettman, estime Sam Hamad.

« M. Péladeau s'engage en politique, s'engage pour faire un pays. Je suis convaincu que son arrivée en politique va nuire au dossier de l'amphithéâtre [...] Pensez-vous que M. Bettman et ses associés veulent avoir quelqu'un de ce genre-là? », lance le député libéral.

Sam Hamad ajoute que la population de Québec a d'autres priorités que l'indépendance. « Les gens de Québec, ils ne veulent pas un pays, ils veulent une équipe de hockey. »

Couillard inquiet

Philippe CouillardPhilippe Couillard  Photo :  PC/Jacques Boissinot
À l'instar de Sam Hamad, le chef du Parti libéral du Québec, Philippe Couillard, croit lui aussi que la candidature de Pierre Karl Péladeau pour le PQ aura des répercussions négatives sur le retour d'une équipe de la LNH à Québec.

« Il y a beaucoup de mobilisation qui s'est faite dans la région à laquelle nous avons participé, à laquelle le maire de Québec participe, à laquelle les citoyens ont participé [...] pour obtenir une équipe de la Ligue nationale. Alors, je pense que c'est de banaliser la chose de penser que cette candidature n'aura pas d'influence négative sur ce projet-là », a dit Philippe Couillard

De son côté, Denis Bolduc, qui était le président du Syndicat des employés du Journal de Québec à l'époque du lock-out, redoute les fonctions que Pauline Marois voudra bien confier à Pierre Karl Péladeau si le PQ est réélu.

« C'est sûr que M. Péladeau a des qualités de leader, comme d'affaires, etc., ça, c'est indéniable. Par contre, ses relations avec les travailleurs, dans un parti politique, qu'est-ce que ça va donner? [...] Être employeur, c'est une chose, mais être politicien, c'est une autre chose, mais d'emblée, je vous dirais que je ne souhaite pas que Mme Marois le nomme ministre du Travail », affirme Denis Bolduc.

De son côté, le maire Labeaume n'a pas encore réagi. Il devrait le faire lundi.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Mar 11 Mar 2014, 9:34 am

Publié le 11 mars 2014 à 08h40 | Mis à jour à 09h16
Le PLQ promet 2000 «superinfirmières» pour désengorger le système



La Presse Canadienne
Trois-Rivières
Le chef libéral Philippe Couillard a annoncé mardi une initiative destinée à désengorger le système de santé du Québec.

Un gouvernement libéral compte ainsi embaucher 2000 infirmières praticiennes, aussi appelées «superinfirmières». Ces dernières, qui sont détentrices d'une maîtrise, peuvent poser un diagnostic.

Or, on n'en compterait qu'une centaine actuellement dans le réseau de la santé du Québec.

L'annonce à été faite dans un hôtel de Trois-Rivières en présence de l'équipe de santé de Philippe Couillard,
complétée par Gaétan Barrette et Yves Bolduc.

Le Parti libéral s'est par ailleurs engagé à réviser en profondeur le mode de financement
du réseau de la santé et à diminuer la bureaucratie.

Les libéraux envisagent ainsi de procéder, dès la première année d'un mandat,
à une révision du mode de financement des établissements de santé dans le but de favoriser
une augmentation du volume d'activités dans différents secteurs.

Cette réforme du financement sera basée sur le volume de soins donnés par l'établissement
de même que sur la productivité, et elle prendra en considération la qualité des services offerts et le suivi du patient.

Le nouveau mode de financement sera étendu dans tous les établissements et toutes les régions et sera largement implanté en 2017.

M. Couillard s'est également engagé à diminuer la lourdeur bureaucratique du réseau de la santé en exigeant notamment de chaque établissement qu'ils déposent un plan de réduction de la bureaucratie de 10 pour cent sur trois ans.

Enfin, les libéraux proposent de créer 50 «super-cliniques» à travers le Québec et d'offrir un accès rehaussé à la résonance magnétique, au scan et à l'échographie.

========================

donc il est entrain de me dire que sous le règne de Charest rien a été fait pour la santé en 10 ans
et tout été détruit en 2 ans par Marois....

heille calvert... n'importe quoi pour faire peur et toujours la même raingène avec les Libéraux   


avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  luco123 le Mar 11 Mar 2014, 9:41 am

Eille réveille Andro, tes commentaires sont pourries . Le PQ n'a rien en santé depuis 18 mois, je suis bien placé pour te le dire. Ça fait 4 fois qu'il me reporte une chirurgie depuis 1 an. Regarde  ce qui se passe dans les hôpitaux c'est pire  avec le PQ. 
avatar
luco123
Membre Super Actif
Membre Super Actif

Nombre de messages : 483
Age : 60
Date d'inscription : 13/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Mar 11 Mar 2014, 9:55 am

luco123 a écrit:Eille réveille Andro, tes commentaires sont pourries . Le PQ n'a rien en santé depuis 18 mois, je suis bien placé pour te le dire. Ça fait 4 fois qu'il me reporte une chirurgie depuis 1 an. Regarde  ce qui se passe dans les hôpitaux c'est pire  avec le PQ. 

un gouvernement minoritaire.... tu sais tu ce que çà veut dire .... souvent bloquer par l'opposition dans les nouveaux projet de loi...

difficile de régné dans ça la....

pis les Libéraux ont fait quoi en 10 ans .... ils était supposer rendre accès a L'urgence plus vite aux usager... tweety 

les opération selon le type même sous Charest l,attente était longue... pour Hanche - genoux

Journal de montréal a écrit:Le Journal a comparé le délai moyen pour 10 chirurgies électives (non urgentes) dans les 89 hôpitaux du Québec. Depuis 2007, ces listes d’attente sont mises à jour chaque semaine sur le site du ministère de la Santé.
http://www.journaldemontreal.com/2014/02/14/attente-tres-variable-entre-hopitaux

plus Implant cochléaire ne se font uniquement a Québec city aucune a Montréal depuis 1987

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  luco123 le Mar 11 Mar 2014, 11:10 am

Tu vois ,tu fait fausse route. Sais-tu comment on paye pour la mauvaise décision du PQ de mettre à la retraite les médecin et les infirmières . Encore aujourd'hui on en paye  le prix , il manque beaucoup de médecins. je connais un infirmier qui a pris sa retraite à 50 ans gratieusité du GOUV. PQ.  SACRAMENT ça pas de bon sens. T'appelle ça un bon GOUV.?? 
avatar
luco123
Membre Super Actif
Membre Super Actif

Nombre de messages : 483
Age : 60
Date d'inscription : 13/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Mar 11 Mar 2014, 11:40 am

luco123 a écrit:Tu vois ,tu fait fausse route. Sais-tu comment on paye pour la mauvaise décision du PQ de mettre à la retraite les médecin et les infirmières . Encore aujourd'hui on en paye  le prix , il manque beaucoup de médecins. je connais un infirmier qui a pris sa retraite à 50 ans gratieusité du GOUV. PQ.  SACRAMENT ça pas de bon sens. T'appelle ça un bon GOUV.?? 

encore la cassette des retraites  1997

esti ils manque pas de medecin ...ton Barette la dit en 2012

et il manque encore moins d'infermière

Pauline Marois- lundi 17 novembre 2008 a écrit:La chef du parti québécois (PQ), Pauline Marois, a affirmé dimanche à Sherbrooke que, si c'était à refaire, elle referait la même chose qu'en 1997, lorsque le gouvernement Bouchard au sein duquel elle était ministre avait mis à la retraite 1500 médecins et 4000 infirmières.

« À un moment donné, il y a des décisions qu'on doit prendre, qui exigent du courage, mais je crois qu'on l'a pris (sic) avec l'ensemble de la société québécoise. Et si c'était à refaire, je le referais, mais je ne souhaite pas à avoir à le refaire », a-t-elle déclaré.

Mme Marois a expliqué que cette décision était motivée par les difficultés financières de l'époque: « Quand on a pris le gouvernement en 1994, on avait 5,7 milliards de déficit, de déficit vrai, on n'avait pas assez d'argent pour payer les services qu'on rendait, on ne construisait pas des hôpitaux. On payait les médecins et les infirmières, on payait les services sociaux et l'éducation. »

« Bonne ou mauvaise décision? Moi, je n'aurais pas souhaité qu'on fasse ça, ça ne me faisait pas plaisir, mais après coup, j'étais contente quand j'ai pu réinvestir de l'argent en éducation, en santé, parce qu'on avait retrouvé justement une certaine santé financière. »- Pauline Marois
La chef péquiste a rappelé que ces mises à la retraite avaient été décidées en concertation avec les syndicats et les professionnels.

« On a fait une immense corvée au Québec, on a réuni autour de la table autant des représentants de médecins, que des syndicats de travailleurs et des entreprises, puis on a dit: "Qu'est ce qu'on fait?" On se retrousse les manches, puis on ramène notre budget à l'équilibre. Déficit zéro, c'était l'objectif qu'on a, qu'on s'est fixé ensemble. »

La faute à Charest

Pauline Marois a souligné que de toute manière les médecins et les infirmières, qui étaient touchés par la décision de son gouvernement en 1994, seraient tous à la retraite aujourd'hui. Dès lors, elle ne comprend pas pourquoi le chef libéral continue à accabler les péquistes de tous les maux du secteur de la santé.

D'après elle, Jean Charest n'est plus en bonne position pour critiquer le travail de l'ancien gouvernement.

« Ça fait six ans que [Jean Charest] est là, c'est pire qu'avant. [...] Il n'a pas de leçons à nous donner », a-t-elle affirmé.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Mar 11 Mar 2014, 4:39 pm

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Invité le Mar 11 Mar 2014, 9:58 pm



Pis vous voulez faire administré les finances du Québec par cette gang là...  ``Fuck ``Fuck ``Fuck 

voter CAQ a la place lolll ou Parti Nul  

==================================
Alors que la plupart des partis récompensent la pose de pancartes au mieux «d'un café et d'un beigne», le Parti libéral du Québec (PLQ) a donné 1000 dollars à deux personnes pour 15 heures de travail.

C'est ce qu'a révélé au Journal de Montréal, sous le couvert de l'anonymat, un citoyen qui a été engagé la semaine dernière par le PLQ pour installer une centaine de pancartes.

«On nous a dit que le tarif habituel était de 700 dollars, mais on a négocié. L'organisateur a accepté de monter son prix, parce que le temps passait et qu'il manquait de monde», a confié l'homme, qui n'est ni un militant ni un bénévole du PLQ.

Ce dernier s'est donc partagé la rondelette somme de 1000 dollars avec un ami, qui a accepté de l'aider. La pose des pancartes leur a pris une quinzaine d'heures, dans la nuit de vendredi à samedi dernier.

La directrice des communications du Parti libéral du Québec, Gabrielle Collu, n'a pas voulu commenter ce cas.

Contrairement à tous les autres partis politiques approchés par le Journal de Montréal, elle affirme ne pas savoir combien débourse le PLQ pour l'installation de ses pancartes.

Il a été également impossible de savoir combien de pancartes électorales le PLQ comptait installer durant la campagne.

«Ça dépend de la circonscription et des besoins. Il y a des bénévoles, mais on peut aussi embaucher selon les besoins. Ce sont les circonscriptions qui gèrent les budgets. Il y a un plafond de dépenses et c'est à chacune d'entre elles de déterminer l'utilisation de cet argent [...] Je n'ai aucune idée si ça peut aller jusqu'à 1000 dollars», a-t-elle commenté.

Au sein des autres formations politiques, seul le Parti québécois utilise les services d'une compagnie privée pour la pose d'une partie de ses affiches électorales.

Sur 35 000 pancartes, 3600 sont installées par des professionnels, en raison de la complexité de la pose, explique le directeur des communications, Jean Bouchard.

«Une pancarte sur le bord de l'autoroute 20 ou 40, c'est une question de sécurité. On engage une compagnie pour ça», a-t-il dit.

Bénévoles

À la Coalition avenir Québec (CAQ) et chez Québec solidaire, on a recours à des bénévoles. Et que reçoivent-ils en guise de compensation?

«Dans le meilleur des cas, un beigne et un café», répond l'attaché de presse de la CAQ, Jean Villemaire.

Rappelons que les pancartes sont considérées comme une dépense électorale qui doit être autorisée par l'agent officiel du parti et ensuite déclarée dans le rapport des dépenses électorales qui est produit après l'élection.

Le Directeur général des élections rembourse 50% des dépenses électorales engagées par un parti qui a obtenu au moins 1% des votes à l'échelle provinciale ou à un candidat qui a récolté au moins 15% des voix.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  letanant le Mer 12 Mar 2014, 12:43 am

andromède8148 a écrit:

Pis vous voulez faire administré les finances du Québec par cette gang là...  ``Fuck ``Fuck ``Fuck 

voter CAQ a la place lolll ou Parti Nul  

==================================
Alors que la plupart des partis récompensent la pose de pancartes au mieux «d'un café et d'un beigne», le Parti libéral du Québec (PLQ) a donné 1000 dollars à deux personnes pour 15 heures de travail.

C'est ce qu'a révélé au Journal de Montréal, sous le couvert de l'anonymat, un citoyen qui a été engagé la semaine dernière par le PLQ pour installer une centaine de pancartes.

«On nous a dit que le tarif habituel était de 700 dollars, mais on a négocié. L'organisateur a accepté de monter son prix, parce que le temps passait et qu'il manquait de monde», a confié l'homme, qui n'est ni un militant ni un bénévole du PLQ.

Ce dernier s'est donc partagé la rondelette somme de 1000 dollars avec un ami, qui a accepté de l'aider. La pose des pancartes leur a pris une quinzaine d'heures, dans la nuit de vendredi à samedi dernier.

La directrice des communications du Parti libéral du Québec, Gabrielle Collu, n'a pas voulu commenter ce cas.

Contrairement à tous les autres partis politiques approchés par le Journal de Montréal, elle affirme ne pas savoir combien débourse le PLQ pour l'installation de ses pancartes.

Il a été également impossible de savoir combien de pancartes électorales le PLQ comptait installer durant la campagne.

«Ça dépend de la circonscription et des besoins. Il y a des bénévoles, mais on peut aussi embaucher selon les besoins. Ce sont les circonscriptions qui gèrent les budgets. Il y a un plafond de dépenses et c'est à chacune d'entre elles de déterminer l'utilisation de cet argent [...] Je n'ai aucune idée si ça peut aller jusqu'à 1000 dollars», a-t-elle commenté.

Au sein des autres formations politiques, seul le Parti québécois utilise les services d'une compagnie privée pour la pose d'une partie de ses affiches électorales.

Sur 35 000 pancartes, 3600 sont installées par des professionnels, en raison de la complexité de la pose, explique le directeur des communications, Jean Bouchard.

«Une pancarte sur le bord de l'autoroute 20 ou 40, c'est une question de sécurité. On engage une compagnie pour ça», a-t-il dit.

Bénévoles

À la Coalition avenir Québec (CAQ) et chez Québec solidaire, on a recours à des bénévoles. Et que reçoivent-ils en guise de compensation?

«Dans le meilleur des cas, un beigne et un café», répond l'attaché de presse de la CAQ, Jean Villemaire.

Rappelons que les pancartes sont considérées comme une dépense électorale qui doit être autorisée par l'agent officiel du parti et ensuite déclarée dans le rapport des dépenses électorales qui est produit après l'élection.

Le Directeur général des élections rembourse 50% des dépenses électorales engagées par un parti qui a obtenu au moins 1% des votes à l'échelle provinciale ou à un candidat qui a récolté au moins 15% des voix.



allons andro soyons sérieux un peu ,le gars veut rester anonyme et tu crois a cela si il ne serait pas militant ou tout simplement un gars pris sur le trottoir il s en venterait.dans mon secteur j ai du appeler au parti quebecois pour qu il en pose des pancartes pour que ca soit egale pour tous,alors quand tu me dis que le plq a donner mille dollars pour poser des pancarte a un gars andro c est vraiment etre tordu mais je ne temps veut pas du tout il ne faut pas etre naif non plus




 bravo 
avatar
letanant
Membre Hyper actif
Membre Hyper actif

Nombre de messages : 839
Age : 66
Date d'inscription : 20/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Parti Libéral - PLQ

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum